Vous souhaitez acquérir un coffre-fort mais ne savez pas encore sur quel modèle arrêter votre choix ? Alors que le panel offert sur la marché est assez conséquent, vous vous devez de prendre en compte chaque facteur vous poussant à l'achat. Pourquoi je veux me munir d'un coffre-fort ? De ce fait, quel type de coffre-fort dois-je privilégier ? Que dois-je encore prendre en compte avant d'arrêter mon choix ? Voilà les questions que vous vous devez de vous poser. Pour vous aider dans cette quête, nous allons passer au crible chacune de ces questions pour en dégager les réponses. Bonne lecture !

Les différents types de coffres-forts

Avec un panel de possibilités s'accroissant au fil des avancées technologiques, le marché des coffres-forts est aujourd'hui composé d'un nombre important de modèles. Mais à chaque modèle ses avantages, son fonctionnement, ses différences et son prix. Partant de constat, il est plus qu'important de cibler le modèle le plus en accord avec vos attentes sécuritaires et budgétaires... Pour poser sereinement votre sélection, voici une description de chaque modèle disponible :

  • Le coffre-fort de sécurité : Entrée de gamme, il ne nécessite que très peu de travaux, il suffit souvent de seulement le poser sur une place habilitée à l'accueillir. La taille et le poids de ces modèles s'adaptent à votre demande. Pour une sécurité renforcée, ceux les moins lourds sont à sceller sur un sol ou un mur, de préférence en béton. Un kit de fixation ( composé de vis et chevilles ) est fourni à l'achat. 
    Relativement peu cher car ne présentant qu'un niveau de sécurité moyen, le coffre-fort de sécurité est à privilégier pour vos objets ou documents ne possédant qu'une valeur faib
  • Le coffre-fort pour tiroir : Mettant la discrétion en avant de la sécurité, ce dernier s'intègre aisément dans les tiroirs de vos meubles pour une discrétion maximisée. Les modèles disponibles sont relativement petits et sont à privilégier pour vos papiers importants ou vos objets de valeur de petite taille. 
    L'avantage principal de ce modèle étant qu'il ne nécessite aucune forme de travaux pour son installation. Posez et c'est prêt à utiliser !
  • Le coffre-fort à encastrer : Le fameux coffre-fort caché derrière un tableau à la beauté subjective ! Il s'encastre dans un mur, qui se doit d'être épais et solide. Les murs porteurs et en béton sont les plus à même de recevoir ce type de coffre. De plus, les murs à proximité des sources de variations thermiques sont à proscrire. Enfin, le mur choisi se devra d'être en moyenne 15 centimètres plus épais que la profondeur de votre coffre-fort.
    Plus cher que les coffres-forts de sécurité, les encastrables sont d'une grande discrétion ( facilement dissimulables derrière un meuble ou tableau ) et n'impactent aucunement l'esthétique de la pièce qui le reçoit. De ce fait, ils présentent un niveau de sécurité maximisé.
  • Le coffre-fort ignifugé : Il présente la caractéristique d'être résistant aux flammes. Les parois du coffre étant remplies d'une solution anti-feu, la température à l'intérieur de celui-ci ne subie pas celle de son environnement, même en cas d'incendie. Chaque modèle présente une durée de protection thermique propre, allant de 30 minutes pour les entrées de gamme à jusqu'à 2h pour les plus chers.
    En plus d'une grande protection et discrétion contre les vols, le coffre-fort ignifugé protège vos biens contre les incendies malheureusement imprévisibles, le temps que les secours puissent faire leur travail.
  • Le coffre-fort blindé : Le top du top de la protection ! Ses cloisons et parois disposent d'un doublage blindé en acier pour les premières et d'un doublage blindé solide pour les deuxièmes. De ce fait, il est résistant à toutes les tentatives d'effraction possibles, et alourdi au maximum, rendant son vol pur et simple presque impossible.
    Coffre haut de gamme, le blindé est préconisé pour les biens d'une grande valeur. Bien que généralement pour un usage professionnel, il est de plus en plus utilisé dans les milieux domestiques. En conclusion, le choix de l'exigence !

Le choix du mode de fermeture

Maintenant que votre choix s'est posé sur un modèle de coffre, il va vous falloir choisir le mode de fermeture qui l'accompagnera. Du choix privilégiant le simplisme à celui qui est le fruit des toutes nouvelles avancées technologiques, cinq méthodes s'offrent à vous :

  • La serrure à clé : La solution économique ! L'ouverture se fait à l'aide d'une simple clé. Il est possible ( selon les modèles ) en cas de perte de l'ensemble des clés, de reprogrammer la serrure pour une création d'un nouveau jeu. 
    Présentant un niveau de sécurité faible, cette solution n'est à prendre en considération que pour les biens de faible valeurs. En effet, il suffit de vous voler une clé pour venir aisément à bout d'un coffre blindé...
  • a serrure à curseurs : La vieille méthode ! Elle vous propose la composition d'un code grâce à la pousse de boutons ou au nombre de clics.
    Souvent en binôme avec une serrure à clé, cette solution fastidieuse est de moins en moins utilisée.
  • La serrure à combinaison électronique : La méthode la plus prisée ! D'un niveau de sécurité élevée, cette solution vous propose l'ouverture de votre coffre-fort grâce à la composition d'un code
    En fonction des modèles, des options peuvent s'ajouter. Parmi celles-ci nous pouvons citer la possibilité d'avoir plusieurs codes pour l'ouverture, une mémoire des actions ou encore un blocage après un nombre X d'erreurs successives.
  • La serrure à disques : La méthode cinématographique ! Présents dans beaucoup de films des dernières décennies, ce système grandement fiable repose sur une série de chiffres à composer grâce à une molette. 
    Bien que relativement sécuritaire, cette méthode ancienne est de plus en plus rare dans les confections actuelles.
  • La serrure biométrique : La nouvelle solution technologique ! Bien qu'équipant actuellement certains coffres-forts, cette solution reste relativement nouvelle. Votre doigt ( ou plutôt votre empreinte digitale ) est la chose chose pouvant ouvrir votre coffre. Il est néanmoins possible de cumuler plusieurs utilisateurs pour un même coffre-fort.
    La serrure biométrique, de par sa fiabilité en terme de sécurité, risque grandement de s'imposer comme la nouvelle norme dans les années à venir. A noter cependant que son besoin en électricité est grandement supérieur en comparaison à un système électronique simple.

Les dernières règles à prendre en compte avant achat

Une fois votre choix arrêté sur le modèle de coffre-fort et de serrure le plus apte à se conformer à vos attentes d'utilisation, il vous reste encore à déterminer le volume adéquat pour cette dernière. Ne prenez pas de risques en tentant de prendre un coffre au volume proche de vos calculs, prenez 3 ou 4 litres ( la mesure prise en considération ) de plus si possible. En effet, le volume impacte que de très peu le prix d'un coffre-fort, il serait donc dommage de ne pas en profiter pour des rajouts futurs. De même et si votre coffre-fort est amené à renfermer des biens assurés contre le vol, vérifiez toujours si votre compagnie d'assurance ne vous impose pas certains modèles pour valider le contrat.

Voilà, après toutes ses péripéties, vous voilà prêts à vous rendre en magasin pour acquérir le coffre-fort de vos rêves. Nous vous en souhaitons une excellente et longue utilisation !